Prévention du VIH/SIDA et Planning familiale

Rain Workers en casamance

Le Séné­gal est not­re nou­veau pays de pro­jet. C’est grâce à l’in­itia­ti­ve cou­ra­geu­se d’un anci­en employé que des con­ta­cts ont été étab­lis avec les deux ONG pro­fes­si­onnel­les loca­les Enda San­té et Futur au Pré­sent. Étant don­né que le Séné­gal est l’un des pays dans les­quels les muti­la­ti­ons géni­ta­les fémi­ni­nes (MGF) sont pra­ti­quées dans 26% des fil­les et des femmes, les femmes et les droits de l’hom­me occup­ent éga­le­ment une gran­de par­tie de not­re pro­gram­me de for­ma­ti­on.

«Ce qui était si impres­si­on­nant ici, ce sont les femmes qui avai­ent déjà assez d’en­fants (5 à 8 ans) et qui n’en vou­lai­ent plus, car elles étai­ent plus qu’oc­cu­p­ées par le tra­vail sur le ter­rain, les travaux ména­gers, les enfants et les hom­mes. Et il y avait cet hom­me plus âgé, repré­sen­tant la vieil­le géné­ra­ti­on, qui ne peut pas avoir assez d’en­fants. Les oppo­sés sont entrés en col­li­si­on les uns avec les autres: il veut que les enfants tra­vail­lent dans les champs, com­me une retrai­te pour démon­trer sa rich­es­se et sa puis­sance, et eux, les femmes qui en por­tent le poids, veu­lent du chan­ge­ment! », A décla­ré not­re employé.

En mars 2019, 24 par­ti­ci­pants sont venus à not­re ate­lier débu­tant à Ziguin­chor, en Casa­mance. Tous les par­ti­ci­pants vien­nent de nos deux orga­ni­sa­ti­ons par­ten­aires qui tra­vail­lent dans le domai­ne social pour rédu­i­re la pau­vre­té dans le sud du Séné­gal. Ils uti­li­sent des pré­ser­va­tifs, effec­tu­ent des tests gra­tuits de dépis­ta­ge du VIH/Sida, sen­si­bi­li­sent par le biais de con­ver­sa­ti­ons com­mu­n­au­taires, att­eig­n­ent les hom­mes homo­se­xu­els et les pro­fes­si­onnel (le) s du sexe et ont aidé plus de 50 000 per­son­nes jus­qu’à pré­sent.

L’Afri­que doit être sau­vée par les Afri­cains

Les femmes et hom­mes de not­re ate­lier pour débu­tants à Ziguin­chor pro­vi­en­nent de nos deux orga­ni­sa­ti­ons par­ten­aires du pro­jet et sont tous enga­gés en tant que tra­vail­leurs soci­aux et agents de san­té. Not­re for­ma­ti­on Rain Worker au Séné­gal peut donc s’ap­puy­er sur une infra­st­ruc­tu­re et un con­te­nu exi­s­tants et aug­m­en­te­ra l’ef­fet mul­ti­pli­ca­teur.

Tou­tes les pho­tos du Séné­gal sont de Xaver Lah­mer, Asso­cia­ti­on Dim­ba­le, Ver­ein Dim­ba­le. Mer­ci beau­coup cher Xaver!

&#x
Taux de nata­li­té:
4,4 enfants par femme
&#x
Mor­ta­li­té mater­nel­le:
3,15%
&#x
Femmes muti­lées géni­ta­les:
25%
&#x
Mor­ta­li­té
infan­ti­le:
5,3% (0,4% in Öster­reich)
&#x
Taux d’analphabétisme:
Hom­mes 50% Femmes 69,3%
&#x
Taux de VIH/SIDA chez l’adulte:
0,4%
Le savoir per­met aux indi­vi­dus d’e­x­ercer leurs droits poli­ti­ques, soci­aux, cul­tu­rels et éco­no­mi­ques